Le contenu de cet article est destiné aux: 
Novices concernant le sujet traité 25/100 de probabilité d'intérêt
Intermédiaires concernant le sujet traité 50/100 de probabilité d'intérêt
Avancés concernant le sujet traité 80/100 de probabilité d'intérêt

Interactive media designer: l’importance de ce métier en entreprise. Le métier d’interactive media designer est en plein développement et fait appel à de nombreuses compétences.

Nous allons traiter ici de notre recrutement, Emy qui est notre interactive media designer va nous expliquer son métier et ses softs skills encore méconnus.

Avant tout, pour ce métier, il est important d’avoir des connaissances en photographie, en vidéographie et en prise audio. En effet, la maîtrise du montage vidéo, de l’animation et motion design sont des compétences prépondérantes sur le marché du travail.

Cela suggère aussi d’avoir des compétences transversales, car l’Interactive Media Designer travaille aussi avec l’équipe de développement. Je conçois des web design et réfléchi à l’UI/UX des futurs sites internet client.

Les qualités pour travailler dans des agences de communication est un intérêt pour toutes nouvelles technologies en lien avec les réseaux sociaux et moyens de communication. Une affinité avec la conception 3D et le graphisme et pour finir, un pied dans les techniques du marketing digital afin de promouvoir l’image de marque des entreprises clientes.

Ce métier est en perpétuel renouvellement et demande des compétences professionnelles actualisées. Les demandes en personnes dotées d’un bon sens artistique, maîtrisant les outils numériques ainsi que leur évolution sont en constante augmentation dans le tissu économique local. Il existe différentes formations en école d’art ou en formation professionnelle pour se perfectionner.

La formation d'Interactive Media Designer

Les formations en animation et création de sites web sont très nombreuses. Elles sont souvent dispensées dans des écoles d’art ou universités. Tel que le certificat fédéral de capacité (CFC) d’interactive media designer.

En qualité de salarié, l’Interactive Media Designer doit réaliser des contenus vidéos (tournages, montages, storyboards, animation, motion design, voire infographies) pour les comptes des réseaux sociaux (médias numériques) et tous les autres canaux de communication du client (offline notamment).

Lors d’un mandat vidéo, il y a des étapes à suivre afin d’assurer le bon déroulement et réalisation du projet en phase avec le public cible. En voici certaines :

• Brief de la part du client (expliquant ce qu’il souhaite, comment, pourquoi, pour qui)

• Repérage des lieux de tournage, prise d’image afin de pouvoir travailler sur la suite, analyse des lumières naturelles ou non, de la place à disposition etc.

• Réalisation d’un storyboard (suivant les demandes du client, ainsi que les textes fournis)

• Analyse du matériel nécessaire aux différentes prises de vue et préparation

• Divers tests afin que tout roule tout seul une fois le tournage démarré

• Tournage et prise de son (ou non)

• Dérush des prises de vue faites

• Analyse et tri des rush

• Montage, corrections de l’image (colorimétriques, stabilisation, vitesse, qualité, etc.), corrections audio (qualité, effets, clarté, etc.), étalonnage, effets, etc.

• Motion design et animations

• Export en fonction du besoin/format

En fonction de l’ensemble de ces informations, je peux mettre en oeuvre mes compétences dans la réussite de ce projet. Nous travaillons pour des projets de petites, moyennes entreprises et aussi pour la communication de grandes entreprises.

Interview avec Emy, Interactive Media Designer à l'agence BB Switzerland®

Les formations en animation et création de sites web sont très nombreuses. Elles sont souvent dispensées dans des écoles d’art ou universités. Tel que le certificat fédéral de capacité (CFC) d’interactive media designer.

En qualité de salarié, l’Interactive Media Designer doit réaliser des contenus vidéos (tournages, montages, storyboards, animation, motion design, voire infographies) pour les comptes des réseaux sociaux (médias numériques) et tous les autres canaux de communication du client (offline notamment).

Lors d’un mandat vidéo, il y a des étapes à suivre afin d’assurer le bon déroulement et réalisation du projet en phase avec le public cible. En voici certaines :

• Brief de la part du client (expliquant ce qu’il souhaite, comment, pourquoi, pour qui)

• Repérage des lieux de tournage, prise d’image afin de pouvoir travailler sur la suite, analyse des lumières naturelles ou non, de la place à disposition etc.

• Réalisation d’un storyboard (suivant les demandes du client, ainsi que les textes fournis)

• Analyse du matériel nécessaire aux différentes prises de vue et préparation

• Divers tests afin que tout roule tout seul une fois le tournage démarré

• Tournage et prise de son (ou non)

• Dérush des prises de vue faites

• Analyse et tri des rush

• Montage, corrections de l’image (colorimétriques, stabilisation, vitesse, qualité, etc.), corrections audio (qualité, effets, clarté, etc.), étalonnage, effets, etc.

• Motion design et animations

• Export en fonction du besoin/format

En fonction de l’ensemble de ces informations, je peux mettre en oeuvre mes compétences dans la réussite de ce projet. Nous travaillons pour des projets de petites, moyennes entreprises et aussi pour la communication de grandes entreprises.

A la recherche de nouveau défi professionnel ? 

L’Agence BB Switzerland® est très active et nous recrutons régulièrement, soyez à l’affut de nos dernière offre à pourvoir.

Contacter l'auteur de l'article