Le contenu de cet article est destiné aux: 
Novices concernant le sujet traité 25/100 de probabilité d'intérêt
Intermédiaires concernant le sujet traité 50/100 de probabilité d'intérêt
Avancés concernant le sujet traité 70/100 de probabilité d'intérêt

Ces dernières années, les investissements en terme de publicité sur les réseaux digitaux n’ont cessé d’augmenter. Certaines entreprises créent du contenu en mettant en avant leurs valeurs. Cette technique que l’on appelle inbound marketing a permis de générer des leads de toute part. Nous verrons dans cet article le mix entre inbound et outbound marketing. Mais le plus important c’est l’objectif de cette fin d’année 2018 : chercher de nouvelles audiences au-delà de son écosystème !

Par exemple, Snapchat s’est d’abord ouvert au web en officialisation en janvier le partage des stories au-delà de son app. Désormais elle cherche à s’ancrer dans le réel avec du merchandising (sortie le 4 février 2018 du store Snapchat). Nous parlerons également du domaine des magasins retail. A l’instar d’Amazon qui s’étend de pays en pays via l’ouverture de Amazon Go; c’est justement un magasin phygital, mêlant un espace physique sans caisse ni file d’attente grâce à de nouvelles technologies.

Le marketing de contenu : deux méthodes 

L’inbound marketing

Il existe deux méthodes performantes que nous utilisons régulièrement à l’agence BB Switzerland®. La première : l’inbound marketing vise la création de contenu pour se faire connaître. Le but est d’augmenter la visibilité de l’entreprise et par voie de conséquence d’augmenter le nombre d’internautes. Le taux de conversion est la transformation d’un internaute « lambda » en un client. Comme Snapchat essaie de faire avec l’ouverture de son store en ligne. Ils essaient d’attirer le maximum d’internautes qui sont d’autant de potentiels clients. Cette manière permet de créer des leads de tout horizon car le ciblage est « naturel ».

L’outbound marketing

La deuxième méthode : l’outbound marketing passe par la création de publicité en display pour être vu et donc s’imposer. C’est l’objectif principal des campagnes Google Ads, ex Google Adwords (cf. notre article : Pourquoi utiliser Adwords ?) et pour l’ensemble des réseaux sociaux. Cette technique permet de générer des leads de meilleures qualités car nous avons le contrôle sur notre audience ; nous choisissons précisément l’audience. En tant qu’agence experte en stratégie, nous gérons pour nos clients des campagnes hautement performantes. Précisément, nous sommes capables dans certaines campagnes Google Ads d’affirmer le ROAS, c’est-à-dire le retour sur dépense publicitaire. En d’autres termes, nous pouvons confirmer lors d’une campagne que pour 1 CHF dépensé, cette dernière va générer 5 CHF de chiffre d’affaires supplémentaires.

Le concept phygital

Ces techniques marketing permettent de véhiculer de façon pertinente un message puissant et ainsi d’attirer des prospects. Pour un magasin retail, le concept phygital est de créer un magasin connecté. A l’instar de Celio en France, les vendeurs peuvent commander pour leurs clients un produit non disponible en magasin. En effet, si une couleur ou une taille venait à manquer, le vendeur commande le produit qui sera livré gratuitement le lendemain au magasin ou directement chez le client. Autre exemple, Zara teste un pop-up store à Londres. Un magasin éphémère avec 200 m² dédiés uniquement aux commandes sur Internet.

Le but premier est l'expérience client

La relation client doit être irréprochable

Netflix, Amazon, AirBnB, proposent des services peu chers mais fournissent une qualité irréprochable. C’est l’esprit des startups de nos jours, par exemple, si je veux faire appel au service Alan, leur chat se doit d’être opérationnel. En effet, en tant que prospect je veux avoir l’assurance que l’on m’écoute, ainsi une fois client je sais déjà que leur service à la clientèle est efficace. En 2018, il est impératif que le commerce physique et le e-commerce coopèrent. Vous offrirez ainsi la meilleure expérience utilisateur/client/consommateur possible.

Les magasins et le commerce digital se réinventent pour nouer une relation pérenne avec leurs clients. Cela est possible en utilisant les big data générées par les clients. Combiné avec l’usage de l’intelligence artificielle, les commerçants sont en force de proposer le meilleur message au bon moment à la bonne personne. Cet avantage concurrentiel nous le proposons auprès de nos clients.

Les clients sont exigeants et manquent de temps

Pour conclure, les clients sont de plus en plus exigeants et n’ont pas de temps à perdre. De plus, nous vivons sous une pléthore de marques et de concepts tous différents. La tech nous permet de développer notre créativité et de rendre les procédures plus simples. Aujourd’hui avec le one-clic (Amazon), nous n’avons plus l’impression d’acheter. Par conséquent, l’acte d’achat n’est plus important, c’est le « tout autour » qui est important. Finalement, les services de notre agence œuvrent pour augmenter la qualité du service du client.
Ce qu’il faut retenir ; un magasin qui offre un service client « premium » aura des retours clients positifs. Ainsi, il bénéficiera d’une rentabilité supérieure par rapport à un autre magasin dont le service est médiocre.

La vitrine numérique de votre business est votre site Internet, depuis quand a-t-il été crée ? Est-il fonctionnel pour vos prospects ? Reflète-t-il vos valeurs et vos produits ? Avez-vous pensé à améliorer l’expérience de vos utilisateurs/clients ? 

L’agence BB Switzerland® est très active pour le compte d’ entreprises, associations, fondations, startups et organismes publics dans le but d’augmenter leur visibilité et leur impact. Nous créons des stratégies numériques compétitives qui peuvent passer entre autre, par la refonte de site internet ou en activant des stratégies dites phygital.

Contacter l'auteur de l'article